Pensionnat Wakai
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Wakai déménage !

Rendez vous sur la Version 2.0

http://wakai.actifforum.com/


Partagez | 
 

 Ookami Miyamoto

Aller en bas 
AuteurMessage
Ookami Miyamoto

avatar

Messages : 14
Points : 3
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Ookami Miyamoto   Dim 26 Fév - 12:35


NOM & PRENOM

    ■ Nom : Miyamoto
    ■ Prénom : Ookami (loup en japonais)
    ■ Age : 18 ans
    ■ Statut : Pensionnaire
    ■ Option : La musique
    ■ Groupe souhaité : Rebelle
    ■ Est ce que vous autorisez le forum à garder votre personnage une fois votre compte supprimé ? Oui




Description Mentale & Physique


I : Mentale

C'est une personne qui met en priorité ses convictions et peut à tout moment outrepasser les règles qui fondent la société, n'hésitant pas à se mettre hors la lois si elle estime que c'est le prix à payer pour agir selon sa volonté.

C'est quelqu'un de solitaire, trait de caractère forgé par la douleur des blessures qu'engendre le lien qui se crée entre deux personne, par son expérience sur la perfidie de l'être humain et le fait qu'elle est été trop souvent sous la dominance d'une tierce personne. Aussi ne vous attendez pas à des phrases chaleureuses ou se voulant réconfortante.

Ookami déteste une chose, l'illusion que l'on fait briller devant les yeux d'autrui, aussi était-elle une personne franche, ne mâchant pas ses mots, une phrase qui fait mal est une phrase qui reste dans la tête des gens. Cela dit elle restera très vague sur son passé, voire ne vous dira rien sur ce sujet. Ookami cherchera toujours à cacher son passé, ne voulant pas se retrouver une nouvelle fois en position de faiblesse et que l'on abuse de ce secret pour la manipuler.

Elle sait cacher ses sentiments, mais ne peut rester de marbre quand on fait du mal à quelqu'un, dès qu'elle voit une situation injuste, elle sent en elle son sang bouillir de rage et fonce tête baissé, c'est le seul cas où elle perd son sang-froid. Ookami sous la colère devient dangereuse, n'hésitant pas à faire mal, mais l'agression ne sera pas tout le temps physique, elle connait ce qu'est l'enfer et vous y fera profiter d'une mise en bouche.



II : Physique

Ookami possède une apparence quelque peu garçonne, un manque de poitrine qui ne la dérange pas du tout, des bras et des jambes où les muscles légèrement développés roulent sous une peau douce et légèrement pâle.

La première chose qui frappe est son cache-oeil sur son oeil gauche qui est mort et dont les paupières ont été soudé au fer rouge. Ookami n'a jamais voulu d'un opération, voulant garder cette preuve des atrocités que l'espèce humaine est capable. Son oeil valide est d'un jaune très pâle, portant une lentille qui change la couleur de sa pupille, lui donnant un oeil argenté, personne ne connait la raison du choix de cette couleur.

La seconde chose étonnante c'est sa coiffure, tout le côté gauche est rabattu à l'arrière du crâne en une longue queue de cheval tombant jusqu'au dessus des fesses, créant une surface plane. Pour l'autre moitié, une épaisse mèche passe entre les deux yeux, formant une courbe vers la gauche. Les cheveux jusqu'à l'arrière du crâne sont coupés court, ne dépassant pas les lèvres, formant des mèches en courbe et donnant l'impression d'être mal coiffé.

La dernière chose que l'on remarque c'est son long manteau blanc avec des bordures rouge, conférant à Ookami une apparence de leader, leader de gang, ce qui incite tout de suite la crainte de ceux qui se sentent coupable de quelques chose et la colère du personnel qui considère cette tenue inadaptée au lycée.

Cette jeune femme est assez forte, en tout cas elle est redoutable quand elle s'y met sérieusement. Son style de combat préféré est le kendo, vient après le bushido à main nue.

Elle portera toujours sur elle des tenues cachant son dos, camouflant à la vue de tous des marques qui n'ont pas encore cicatrisées, elle veut surtout cacher à niveau de la la hanche droite une marque faite au fer rouge qui reste très sensible à la température de l'eau quand elle va se laver ou se baigner.


Histoire


Aussi longtemps qu'Ookami puisse se souvenir, elle a toujours entendu le bruit des armes qui déchargent leurs balles sur les militaires, des résistant ou des civils, vivant dans une période où la guerre à l'intérieur de son pays semblait avoir toujours eu lieu depuis la nuit des temps. Dans cet environnement il n'y avait qu'une loi, celui du survivant, se battant pour avoir un point d'eau ou de la nourriture, se battant pour préserver sa liberté et ne pas être sous le joug d'une personne qui pouvait décider de l'existence d'autrui d'un simple claquement de doigt.

Ookami fit parti des faibles, ceux qui n'avaient pas assez de force pour se battre, ceux qui ne pouvait qu'encaisser les tortures que ce monde cauchemardesque offrait, sa résistance ne se montrant que quand elle était acculée et n'avait d'autre choix que montrer ses croc et tenter d'intimider autrui.

Ookami fut considérée jusqu'à ses 15 ans comme une simple bête de divertissement, recevant sa pitance suivant l'humeur de ceux qui l'utilisait comme un vulgaire outil, l'envoyant en reconnaissance, prenant le risque de se faire tuer à chaque coin de rue. Cela dura jusqu'à ses 15 ans. Elle fut par la suite abandonné, n'étant plus intéressante et accumulant trop la fatigue, bref elle n'était plus utile et fut laissé à son triste sort.

C'est là qu'une personne étrangère vit Ookami, visiblement un militaire vu la tenue, au début il fit comme si la demoiselle n'existait pas, mais très vite il revint la voir, s'abaissant pour regarder de plus près la jeune femme, soupirant et se mit à tendre sa main en disant qu'elle était en âge de faire un marché avec lui. Il proposa à Ookami de la sortir de cet enfer, mais qu'en échange elle devra se plier à ses exigences sans discuter.

L'armée de l'ONU avait décidé d'intervenir dans cette guerre intestine pour arrêter le nombre croissant de civils tué. Ookami quant à elle fut ramené au Japon par l'étranger qui lui avait proposé le marché. Elle reçu un nom Miyamoto, nom célèbre pour être celui d'un des meilleurs escrimeur du Japon, un nom que la demoiselle allait apprendre à tenir. Son prénom fut Ookami, voulant dire loup, car c'est ce qu'était la demoiselle lors de la guerre, une louve agressée et assaillit par une meute de chien sanguinaire.

Dès lors elle reçu un enseignement stricte, devant apprendre les bases de la vie en société, apprendre à respecter celui qui allait être son père, ce dernier n'offrit aucun cadeau, jugeant que cette sauvageonne devait se forger un caractère d'acier et savoir se défendre pour pouvoir surmonter les séquelles de son passé. Pour y parvenir, il apprit à Ookami le kendo, la discipline de cette art martiaux étant le contrôle de soi, mais aussi lui apprendre que si elle pouvait se battre, elle allait aussi trouver plus fort qu'elle.

Son père adoptif ne fit aucun concession, ne retenant pas ses coups pour bien faire comprendre que cet enseignement n'était là que pour l'aider et que son utilisation voulait aussi dire prendre les responsabilité qui en découle.

Deux ans passèrent, Ookami eut le droit d'intégrer le lycée, non sans avoir un surveillant pour épier ses moindres fait et geste, son père adoptif ne voulant pas qu'elle utilise le kendo ou manque de respect envers les personnes qui sont intégrés dans la société.

Pendant un an elle reçu une éducation normale, devant s'adapter et accepter la présence des autres, bien nombre de fois elle faillit briser une main trop baladeuse, bien plus d'une fois elle se fit punir par son père adoptif à la manière des kendokas de l'époque Edo, devant se mettre en position de salut et y rester plusieurs heures.

Bref, aujourd'hui elle est toujours au pensionnat Wakai, Tout le monde, hormis les nouveaux, savent qu'il est dangereux de lui chercher des ennuis, même si dans cet établissement, elle n'a pas encore fait de victime.

Le club de journalisme semble vouloir à tout prit connaitre la personne qui se cache derrière ce masque froid et distant, mais jusque là aucune fuite n'a permis de mieux la comprendre et elle fera tout pour cacher les marques de son passé.
Revenir en haut Aller en bas
Yume Akashiwa
Invocatrice suprème du Flood ♀
avatar

Messages : 3212
Points : 1926
Date d'inscription : 14/05/2011
Age : 22
Localisation : Dans chacunes de tes larmes

Mon personnage
Club: de littérature
Orientation: Hétéro
Âge : 16 étés de joie et d'espièglerie

MessageSujet: Re: Ookami Miyamoto   Dim 26 Fév - 14:28

BIenvenu !! Et bonne chance au pays des tarés ! XP

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ookami Miyamoto

avatar

Messages : 14
Points : 3
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: Ookami Miyamoto   Dim 26 Fév - 15:16

*Incline le buste en guise de remerciement.*
Revenir en haut Aller en bas
Lia Hézandia
Maman poule esseulée ♠
avatar

Messages : 1288
Points : 532
Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 30
Localisation : A t'observer...

Mon personnage
Club: d'art martiaux
Orientation: Bisexuel
Âge : 16 ans

MessageSujet: Re: Ookami Miyamoto   Dim 26 Fév - 19:29

Et bien... Bienvenue jeune fille ^^ une autre protectrice ? Génial j'aurais moins de travail... Faut surveiller tout le monde ici pour pas qu'ils se fassent mal XD

Bien sans rire maintenant. Je te souhaite officiellement la bienvenue parmis les validés ♥

Je te mets ton groupe, ta chambre et ta classe dès que j'ai finis mon repas ... Bon courage et bon RP

_________________